Macron décerne à Fayrouz la “Légion d’honneur”, la plus haute distinction officielle de France

Le président français Emmanuel Macron a décerné à l’artiste libanaise Fairouz la Légion d’honneur française, la plus haute distinction officielle en France.


Fayrouz a reçu le président français chez elle à Rabieh, et la réunion a duré une heure et quart, au cours de laquelle elle lui a présenté un tableau constitué d’un modèle de bois de cèdre gravé avec son nom dessus.

Lors de son départ de la maison de Fairouz, Macron a adressé un discours aux journalistes, disant qu’il «promet que le Liban sera meilleur que ce qu’il est, et Mme Fairouz est une icône et occupe une place particulière dans le cœur des Français, et la rencontre avec elle a été exceptionnelle.

Le président français a commencé sa visite dans la capitale libanaise Beyrouth, par une rencontre avec la chanteuse Fairouz, qui a gagné l’admiration des autres présidents français, le président François Mitterrand lui ayant décerné la médaille du Commandeur des arts et des lettres en 1988 et le président Jacques Chirac lui a décerné le chevalier de la Légion d’honneur en 1998.

Macron devrait faire pression pour la formation d’un nouveau gouvernement d’experts capable d’éradiquer les pratiques de corruption, de gaspillage d’argent et de négligence, ainsi que la reconstruction des vastes zones détruites par l’explosion du 4 août à Beyrouth.
Le chanteur libanais Melhem Zein a également déclaré que la rencontre de Macron avec Fayrouz enverra le message que “c’est le Liban que nous voulons”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.