Nouvelle grève des enseignants à partir de ce lundi

pub ANAPEC 864×300

La coordination nationale du secteur de l’enseignement a appelé les enseignants à poursuivre le mouvement protestataire face à la sourde oreille du ministère de tutelle par rapport à leurs revendications.

Dans un communiqué, la coordination a ainsi annoncé une nouvelle grève nationale de ce lundi 27 au jeudi 30 novembre, précisant que des sit in seront tenus mercredi à 10 heures devant les délégations du ministère et les académies.

La coordination a également réitéré son refus des dispositions du nouveau statut unifié et appelé le ministère à reprogrammer les contrôles des élèves. En effet, les premiers examens n’ont pas pas eu lieu à cause des grèves des enseignants.

Rappelons que Aziz Akhannouch avait annoncé qu’une commission sera créée dans l’objectif de traiter les problématiques liées au statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale, affirmant que la porte du dialogue « sera toujours ouverte ».

«Le gouvernement est prêt à améliorer certaines dispositions du statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale», a-t-il indiqué.

Cette commission sera composée du ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, du ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri et du ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa.

Akhannouch a d’ailleurs précisé qu’il présidera en sa qualité de Chef de gouvernement cette commission et veillera au suivi et à la recherche de solutions. «Maintenant, j’appelle les enseignants à suspendre leur grève et reprendre les cours. Nous trouverons une solution», a promis le chef de l’Exécutif

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.