Nouvelle démarche pour les concours d’accès aux études médicales

pub ANAPEC 864×300

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a indiqué avoir adopté une nouvelle approche dans la gestion de l’accès aux facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire au titre de l’année universitaire 2020-2021, afin d’assurer l’égalité des chances entre tous les candidats.

La nouvelle approche est basée sur quatre déterminants essentiels relatifs à l’organisation d’un concours commun d’accès à la première année des études en médecine, pharmacie et médecine dentaire remplaçant les 11 concours habituellement organisés ainsi qu’à la mise en place de la plateforme électronique nationale “www.concoursmed.ma” pour gérer toutes les étapes du concours commun présentiel, précise le communiqué du ministère.

Il est aussi question de rapprocher les centres d’examen des lieux de résidence des titulaires du baccalauréat pour la protection de leur santé et leur sécurité, et de réduire le seuil de choix des candidats présélectionnés pour passer le concours commun.

Environ 56.600 candidats, sur les 72.532 inscrits sur la plateforme électronique ont été présélectionnés, sachant que la liste des bacheliers choisis sera publiée sur la plateforme dédiée ce dimanche.

Le seuil de sélection a été quant à lui fixé à 12/20 (calculé à 75% sur la base de l’examen national du bac et à 25% sur celui du bac régional), quoique 88 centres d’examen seront mis à disposition pour passer le concours commun dans les villes et les centres universitaires qui existent dans plus de 42 préfectures ou provinces du Royaume, réduisant les déplacements des candidats dans ces circonstances exceptionnelles, indique le communiqué.

Plus de 4.000 surveillants (enseignants-chercheurs, médecins internes, résidents, cadres administratifs et techniques et étudiants en doctorat dans toutes les universités nationales) seront également mobilisés à cet effet.

A citer que le concours commun d’accès sera organisé le 5 août en coordination avec les services décentralisés du ministère, les facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire, les universités nationales et les Académies régionales d’éducation et de formation, en plus des directions provinciales de l’Éducation nationale. Les résultats seront annoncés au plus tard le 7 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.