Le ministère de l’Éducation nationale nie avoir reporté l’examen régional de la première année du baccalauréat

Hier, dimanche, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a démenti avoir décidé de reporter l’examen unifié régional de la première année du baccalauréat.


Le ministère a indiqué, dans une déclaration factuelle à la suite de la diffusion d’un rapport inventé qui lui était attribué, un paragraphe y était inclus concernant «le report de l’examen normalisé régional pour la première année du baccalauréat», qu’il (le ministère) «nie catégoriquement avoir émis cette communication ou qu’il a décidé de reporter cet examen plus tard “.

Le ministère a indiqué que l’examen normalisé régional de la première année du baccalauréat sera organisé selon la programmation précédemment annoncée, les 1er, 2 et 3 octobre, à condition que la situation épidémiologique du pays s’améliore.

Il a également appelé «tout le monde à faire preuve de prudence, et à s’assurer que les nouvelles sont exactes à partir de ses sources officielles avant de les diffuser».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.